j.jpg

JOHANNA BRAMBLE CREATIONS

Des trésors de patience et une technicité aboutie permettent à Johanna Bramble d’explorer la magie du tissage pour nous proposer un travail lumineux et élégant qui sert autant la tradition de ce métier séculaire que la modernité de nos envies.

Après un parcours brillant en école d’art, à l’Ecole supérieure des arts appliqués Duperré à Paris, un voyage initiatique en Inde à la découverte des gestes traditionnelsde son métier, et après une expérience dans le milieu industriel, Johanna découvre le Sénégal et décide de s’y installer. Passionnée de savoir-­‐faire ancestraux elle découvre au pays de la Teranga une grande tradition de tissage (le tissage Manjak notamment) qu’elle voudrait préserver et partager avec le plus grand nombre.

« Quand je suis arrivée au Sénégal j’ai découvert une histoire du tissage qui était très intéressante et qui présentait beaucoup d’opportunités » nous dit-­‐elle. « La technique de tissage au Sénégal est unique dans le monde d’aujourd’hui. Sa plus grande particularité est qu’il réclame la présence de deux personnes pour tisser, mais ses motifs très élaborés et très complexes sont aussi intéressants à travailler. » En 2009 elle décide de mettre en place une structure à Dakar et d’explorer à loisir les gestes qui font la trame de ce patrimoine pour l’amener plus loin.

Ses matières de prédilection sont les fibres naturelles : la soie, le coton, le lin, l’abaca mais elle s’amuse aussi à des croisements insolites en apprivoisant le papier, le métal, le cuir ou même le plastique. Avec ses tisserands, elle travaille sur la tradition, le geste traditionnel, mais elle explore aussi de nouvelles possibilités, elle les pousse à penser différemment, à se renouveler. Ces tissus destinés tout à la fois à l’ameublement, la décoration, aux luminaires ou aux accessoires de mode sont de véritables créations contemporaines qui peuvent facilement s’exposer tels quels et qui interrogent le spectateur sur sa perception de la matière et son utilisation.

Depuis quelques années Johanna part chaque année au Bénin où elle participe à des ateliers avec des tisserands locaux pour partager son savoir mais aussi apprendre d’eux et préserver ainsi des techniques qui sont vouées à disparaître si on ne les protège pas. La préservation du savoir est une composante essentielle de son métier qu’elle pratique avec passion et dévouement.

Ces rencontres enrichissent une créativité résolument contemporaine qui la pousse à explorer des univers différents pour les confronter à son imaginaire. Ses tissages métissés sont à son image, multiculturels, modernes, sans frontières. Il y a une véritable alchimie qui se créé quand elle tisse, son univers créatif est pétri de tradition mais aussi empreint d’une modernité urbaine qui lui correspond bien, elle se définie elle même comme Designer Textile.

 

noteZ les références de VOS COUPS DE COEUR HYBRID... puis PASSEZ VOS COMMANDES à la Page "SHOP" !